C’est l’une des stratégies proposées pour trouver le produit phare à mettre en vente sur Amazon et engranger des bénéfices. En 2021, en effet, cette place du marché est de plus en plus incontournable du fait que la vente et le commerce en ligne ont littéralement intégré les habitudes de consommation. Les vendeurs sur Amazon connaissent le Retail Arbitrage mais pour ceux qui souhaitent se lancer sur le marché, voici quelques informations à savoir sur cette méthode pour la recherche de produit à commercialiser.

Le principe de la revente

Déjà, afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez vous imprégner du fonctionnement du site en cliquant sur https://www.jesuismonpatron.fr/vendre-sur-amazon-tuto/ tout en édifiant votre projet de revendre sur amazon.

Par définition, le Retail Arbitrage consiste en l’achat de produits dans des magasins physiques pour ensuite assurer leurs reventes sur le site de commerce Amazon. Les vendeurs parcourent les magasins pour effectuer un repérage des produits potentiels : l’idée est d’en trouver un qui soit moins cher que sur le marché déjà existant sur Amazon, qui répond à une demande suffisante et où la marge qui sera dégagé vous sera largement confortable. Vous devez par exemple commencer par une comparaison du prix affiché en magasin avec celui affiché sur le site. Vous avez aussi à considérer sa popularité sur la marketplace, mais également tous les frais qui y sont liés pour pouvoir calculer au mieux vos bénéfices : les charges fiscales et sociales y afférentes tout comme vos frais de déplacements lors de la recherche du produit comme le carburant ou encore le transport.

Persévérance et patience, les mots d’ordre

Cette stratégie de recherche de produit à vendre sur Amazon n’est payante qu’à force de patience et de persévérance. Le gros challenge est effectivement cette recherche du produit qui vous permettra de gagner. Il faut garder à l’esprit que la concurrence est rude sur la plateforme et qu’il vous faut déployer tout votre savoir-faire pour vous démarquer des vendeurs potentiels qui peuvent assurément proposer le même produit que vous. Petite astuce : « les chasseurs » comme on les appelle se rabattent assez souvent sur les produits en promotion ou mis en soldes pour trouver la perle rare. Il y a aussi les produits en liquidation de stocks ou les offres d’achats du genre « un acheté = un gratuit».

Par ailleurs, notez bien que le jeu n’en vaut pas la chandelle s’il s’agit d’avoir une marge de 1 à 2 Euros. Celui qui pratique le Retail Arbitrage est toujours en alerte. En faisant sa chasse, il n’hésite pas à scanner le produit pour voir directement si le produit peut être vendu sur la plateforme et peut être rentable. Pour hâter la validation du produit et assurer sa vente, Amazon a créé l’application Amazon Seller. Vous connaitrez de suite le prix du produit et les frais qui y sont liés. Vous serez aussi informés si la vente est fructueuse ou non. Enfin, vous saurez si le produit fait partie des catégories définies par Amazon et peut être directement mise en vente.