Les bases à connaitre pour améliorer la qualité d’une application

Devant le développement de la technologie, les consommateurs de toutes les classes sociales ont un large choix en matière d’applications. Comme avec tout produit et service, la qualité diffère d’une application à une autre. Une application est considérée comme étant de qualité lorsqu’elle répond aux attentes des utilisateurs. Cet article partage quelques techniques pour améliorer la qualité d’une application.

Focus sur une application de bonne qualité

Pour savoir comment améliorer la qualité d’une application, il faut d’abord définir les critères de qualité. En effet, le terme qualité veut dire utilité, robustesse, efficacité, fiabilité, portabilité et réutilisabilité. Il inclut également la flexibilité, la maintenabilité, le processus d’automatisation, l’orchestration et l’intégration avec l’application externe. Aussi, une application de qualité réduit les coûts en éliminant le gaspillage. Ce qui permet d’apporter éventuellement des profits et des avantages à grande échelle aux clients. Qui plus est, une application devra être bien entretenue pour apporter continuellement de la valeur aux clients. En ce qui concerne sa capacité fonctionnelle, une application de qualité doit suivre les spécifications et résoudre les problèmes fondamentaux de l’utilisateur. De plus, elle doit résister aux erreurs de services externes et de l’utilisateur. Une application de qualité doit aussi être facile à utiliser en mettant en place divers éléments d’interface (tooltip, icônes, labels…).

Navigation facile, affichage attrayant et erreur à éviter

Généralement, les utilisateurs évitent d’utiliser une application nécessitant de parcourir trois ou quatre niveaux de menu. Il en est de même pour l’application disposant d’un écran chargé de fonctionnalités, mais démuni d’indice sur le workflow à suivre. La navigation doit donc être facilitée. À part cela, pour les utilisateurs, un affichage agréable est un point fort. Mais qu’est-ce que « agréable » veut dire pour la majeure partie des utilisateurs ? Il s’agit d’une interface facile à maîtriser. Le temps de chargement des éléments affichés et l’esthétique de l’écran (nombre d’images, de lignes de texte, de vide spatial) ont une influence sur les utilisateurs. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui ont déjà reçu des messages d’erreur comme « Erreur 207, incompatibilité de données ». Il y a également d’autres messages énigmatiques qui sont difficiles à comprendre. Dans le cadre du processus d’assurance qualité, on doit tester et essayer soigneusement la génération des messages d’erreur de son application.

Les autres informations à retenir

Une entreprise création site Internet développe des applications pour une multitude de plates-formes. Par conséquent, l’application doit être aussi performante sur un ordinateur portable, un ordinateur de bureau ainsi que sur les systèmes Android, iPhone ou encore Blackberry. La capacité d’un appareil de supporter une demande d’une application dépend généralement de la fonction de chaque plate-forme. Sur chaque form factor, toute application doit être utilisée de manière optimale. Pour améliorer la qualité d’une application, on doit aussi concevoir un système centralisé de sécurité et de contrôle. Toute application développée sur des ordinateurs portables et des appareils mobiles devra comporter des niveaux de contrôle et de sécurité. Ceux-ci permettent de suivre les appareils perdus ou égarés depuis la DSI. Cette dernière devra utiliser une application servant à verrouiller et à désactiver l’appareil si celui-ci ne peut pas être localisé.