L’explosion de la production en masse de pièces plastiques par impression 3D !

Des millions de pièces sont imprimées en 3D chaque année dans le but de réaliser des productions de pièces en série, de grands constructeurs automobiles via des centres de fabrication additive. Cela est une révolution technologique. Elle facilite le travail des industries qui délaissent peu à peu le processus traditionnel de fabrication. Désormais, en quelques clics, vous avez la possibilité de modéliser plus facilement des pièces plastiques de qualité et identiques. Les moules sont moins coûteux et ont la possibilité de fabriquer des milliers de pièces.

L’impression 3D : un avantage pour la production de pièces plastiques

Aujourd’hui, imprimer les matières plastiques en trois dimensions est avantageux et prend de l’ampleur dans le domaine industriel. Appeler aussi stéréolithographie, il représente un processus de fabrication additive. Cela consiste à retirer la matière d’un bloc ou de faire un moulage dans une forme. Des atomes sont ajoutés en couches successives afin d’obtenir l’objet souhaité. Les machines disposent de capacité d’imprimer des matières plastiques. Pour connaitre les secrets de procédures, vous pouvez lire l’article.

Les bureaux d’étude, les usines de fabrication et les consommateurs de prototype ont compris l’importance de cette technologie. Elle était au préalable seulement destinée aux prototypages ou au moule prototype, mais aujourd’hui on l’utilise également pour réaliser des petites séries. Elle dispose de nombreux atouts qui ont bouleversé l’architecture industrielle.

Par ailleurs, il suffit de maitriser le logiciel de 3D pour concevoir un objet. Après le prototypage plastique, la technique s’est répandue dans les chaines de production au sein des usines de fabrication.

Elle est à portée de tous en raison de son accessibilité et la facilité de son utilisation. Elle est comparable à l’impression Jet d’encre à la différence qu’elle permet d’imprimer des objets et non des lettres sur une page. Pour fabriquer un objet, on trace via une buse. Ensuite, il faut alimenter avec du plastique sous forme de fils. Pour finir, on fait fondre la matière sous l’effet de la chaleur avant de mettre les couches. L’impression des pièces en plastiques en trois dimensions est plus simple dans la production.

Elle permet de créer des objets à volonté et bonifie la production, une option idéale pour affiner la production afin d’atteindre l’objet imaginé.

Imprimer en trois dimensions contribue à l’amélioration des conditions de vie, en particulier dans le domaine de la santé. Il permet de fabriquer du matériel chirurgical, des flacons de médicament, des appareils dentaires et orthopédiques.

Des prototypes pour l’industrie de masse

L’impression 3D génère plus d’un milliard de dollars dans le monde. Il devient énormément rentable. Le marché industriel est de plus en plus intéressé à ce type de fabrication. Sachez que ces chiffres ne cesseront de grimper les années à venir. Ils proviennent en général du prototypage rapide et de la production de petites séries dédiées au domaine médical, une nouvelle technologie qui améliore la réactivité des usines à travers les fabrications.

Pour la fabrication des drones, plus de 30% des composants ont été imprimés en 3D dans le but de réduire les dépenses. Cependant on aura toujours recours aux industries traditionnelles pour fabriquer des produits de grandes séries de certains objets plus complexes, notamment les téléphones et les véhicules automobiles à grande échelles.