L’agrandissement d’une famille, simple changement de style de vie ou certaines situations qui amènent à vouloir un peu plus d’espace dans les maisons ? L’ajout d’une toute nouvelle pièce est une façon de répondre à ce besoin. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous pouvez créer une mezzanine avec garde-fou entre le rez-de-chaussée et le plafond.

Comment créer une mezzanine avec garde-fou ?

Une mezzanine est un niveau intermédiaire construit entre deux étages d’un bâtiment. Elle est souvent composée d’une ou plusieurs pièces. Pour assurer la sécurité des personnes, on peut créer une mezzanine avec un garde-fou qui peut servir de bureau à domicile, de salon, de petite armoire ou de chambre à coucher.

A.E.M à Blois (41) est une entreprise qui propose des prestations pour les travaux d’aménagement d’espace à l’intérieur des maisons. Elle réalise l’installation de mezzanine dans tout type d’appartement pour apporter une touche esthétique et de décoration. Son équipe est composée d’artisans dotés de compétences avérées pour installer une mezzanine avec une jolie balustrade fabriquée avec le matériau qui vous plait.

Blois (41) est une commune située dans le département du Loir-et-Cher et la région du Centre-Val de Loire. La ville couvre une superficie de 37,5 km2. Sa population est estimée à 47 715 habitants appelés les Blésois et les Blésoises. Elle possède un riche patrimoine culturel. On trouve le château de la ville, la cathédrale Saint-Louis et les fortifications.

Comment installer une mezzanine ?

La conception idéale et un bon aménagement de cette pièce particulière garantissent des résultats incroyables. Il faut créer une mezzanine avec un garde-fou afin bénéficier d’une solution très pratique, fonctionnelle et sécurisée.

De nombreux éléments doivent être pris en compte lorsque l’on décide d’installer une mezzanine. Le facteur le plus important est de déterminer l’usage : espace de bureau, de stockage, de fabrication ou de placement d’équipement. Les informations ci-dessous énumèrent certains des facteurs à prendre en compte lors de la planification de l’installation d’une mezzanine. La conception doit répondre à toutes les exigences du code du bâtiment. Une mezzanine bien conçue tient compte de toutes les variables nécessaires à l’installation et répond aux exigences et à l’utilisation de la future pièce. Si elle est mal installée, elle peut s’effondrer et présenter un risque de défaillance structurelle.

La taille et l’utilisation sont un facteur critique qui détermine la capacité de poids nécessaire. Le choix de l’objectif dépend en partie de sa taille et le plan d’étage qui sont souvent déterminés par l’espace disponible. Une fois que l’on a une idée claire de l’objectif, il est nécessaire de concevoir un plan d’étage et de décider de l’emplacement, des murs et des équipements.

La charge pondérale se mesure en kilonewtons par mètre carré (kN/m2). La façon dont vous souhaitez utiliser la nouvelle salle supplémentaire détermine la charge nécessaire. Il faut étudier soigneusement la composition du sol sur lequel repose le bâtiment afin de garantir une installation. La capacité de la dalle détermine les types de colonnes et de semelles qui seront nécessaires pour soutenir la mezzanine. Les escaliers et mains courantes sont aussi deux éléments de sécurité importants.

Pourquoi équiper le balcon intérieur de garde-corps ?

Les escaliers tournants ou droits sont importants, mais il faudra une rampe solide et indispensable afin d’assurer la stabilité et la protection contre les glissades. Les garde-corps sont des structures de protection utilisées dans les environnements élevés tels que les balcons, les couloirs, les mezzanines et les escaliers. Ils empêchent les personnes de tomber d’endroits où la chute est importante. Ce sont des barres allongées avec des crochets de fixation. Ils se déclinent en différentes tailles et fabriqués dans des matériaux rigides de grande résistance comme l’acier, l’aluminium ou le fer.

Ils permettent de délimiter les bords et d’éviter les accidents dus à la chute dans le vide. Ancré de façon permanente ou provisoire, directement sur le béton ou faisant partie d’une structure, ils sont placés au-dessus de celle-ci et à une hauteur minimale de 90 cm du sol pour faciliter la prise en main.